Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • : This blog allows one to obtain and share information about dry stone. It is written in the form of a notebook of a landscape gardener and shows my projects (walls, retaining walls, calades, stairs) as well as my landscaping work.
  • Contact

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 14:35

Restauration d'un pierrier (clapas ou clapier) à Taulignan (Drôme)

 

pierrier-P1000604.JPG 

Un pierrier, aussi appelé clapas ou clapier, est un tas de pierre. Lors des travaux de la terre, les pierres sont extraites du sol au fur et à mesure de leur apparition à l'air libre. Ce sont des pierres dites de croute qui se détachent de la roche mère et que les travaux agricoles exhument.

pierres-des-champs-P1000605.JPG

Dans la vigne voisine, les pierres abondent

Le pierrier a pour principale fonction de stocker ces pierres hors de la zone de culture. Pour des raisons pratiques le but de ce stockage est d'utiliser le moins de superficie possible au moindre effort et sans demander trop de temps. Les endroits choisis sont les parties les plus incultes ou les moins gênantes pour les travaux agricoles de la propriété, affleurement rocheux, bords de chemin, limites de propriété.

pierrier-en-bord-de-route-P1000547.JPG

le pierrier en cours de refection

De nos jours il est coutume d'apporter tout ce que l'on considère comme un déchet à la déchetterie, les pierres et les gravats y sont apportés à grand renfort de gaz-oil et de cout de travail pour ceux qui vont devoir les trier puis les stocker… ailleurs. Jusqu'à peu il ne serait venu à l'idée de personne de transporter des pierres pour les mettre en décharge, elles étaient stockées en pierrier, en fait en attente d'un probable travail de maçonnerie ultérieur, de réfection d'un chemin ou d'entretien d'un drain.

orniere-comblees-par-des-cailloutis-P1000659.JPG

Ornière comblée à l'aide des cailloutis stockés

Lors de la réalisation d'un de ces projets il suffisait alors de venir se servir dans le tas où les pierres étaient déjà triées. On y jetait également tous les déchets inertes, principalement les vaisselles cassées, bétons et terres cuites (en fait tous ce qui se retrouve également dans les drains de l'arrière des murs de soutènements en pierre sèche).

dechetterie-P1000600.JPGdechetterie-P1000599.JPG

os-P1000658.JPG

On trouve souvent des os, ils rencontrent dans les pierriers et les drains les conditions parfaites pour fossiliser

Les techniques mises en œuvre pour la construction varient du simple stockage en tas au pierrier parementé. C'est le cas du pierrier restauré ici, il s'agit d'une construction de maçonnerie à pierres sèches car les pierres sont bâties et organisées lors de la réalisation du parement et lors du remplissage de l'intérieur du pierrier. Cela reste néanmoins une technique très sommaire et à la portée de tous.

structure-en-coupe-du-pierrier-P1000539.JPG

pierrier-en-bord-de-route-P1000547

De mémoire du propriétaire, le pierrier est le résultat d'un stockage commencé dans les années 50, il stocke les pierres récoltées dans le jardin potager en bord de chemin. Il poursuit et s'adosse à un mur de clôture construit bien avant (L'aménagement en pierre sèche du lieu semble daté du milieu XVIIIè siècle, comme en témoigne un enclos avec bassin et source où apparait un millésime http://pierreseche.over-blog.com/article-3451345.html ).

mini-bassin-001.JPG

Millésime du bassin (copyright Isabelle Biolley)

 



Le pierrier s'est éboulé en deux points:

pierrier-en-ruine-P1000505.JPG

point 1 le parement s'est éventré, une pierre de fondation a basculé, les cailloutis ont coulé hors du pierrier. On le remonte en donnant du fruit aux pierres et en les croisant bien. Le fruit suffit à contenir la poussée des plus petites pierres stockées à l'arrière. On procède en montant le parement avec les plus grosses pierres aussi appelées pierres à bâtir, et en remplissant ensuite l'intérieur avec les pierres plus petites impropres à la construction.

pierrier-en-ruine-P1000506.JPG

point 2, attention un parement peut en cacher un autre. Ici le parement est tombé et révèle un autre parement juste derrière, ceci nous indique que le pierrier a été agrandi pour contenir de nouvelles pierres exhumées lors des labours. 

deux-parements-P1000596.JPG

La restauration terminée

pierrier-P1000601.JPG

pierrier-P1000603.JPG 

retour au sommaire

 

mis en ligne le 23 VIII 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by L. G. - dans Pratique
commenter cet article

commentaires

L. G. 24/08/2011 22:31



il faut juste que je trouve du travail pas loin...



DiDius 24/08/2011 15:03



Je ne désespère pas que tu passes par ici prochainement !



DiDius 24/08/2011 14:13



Magnifique ! comme d'hab !



L. G. 24/08/2011 14:41



merci didius, et bien le bonjour à vous tous