Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • : This blog allows one to obtain and share information about dry stone. It is written in the form of a notebook of a landscape gardener and shows my projects (walls, retaining walls, calades, stairs) as well as my landscaping work.
  • Contact

28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 17:06

capitelle-pierre-seche-dans-le-paysage-copie-1.JPGLa capitelle restaurée dans le paysage


Restauration d'une capitelle dans le Roussillon

La capitelle se trouve sur une ancienne chataigneraie en coteaux aménagée par des murs de soutènement en pierre sèche. Il semblerait que ce soit la dernière encore debout sur la commune.

 

DSCN6649.JPGLa capitelle restauration achevée


Il s'agit d'une petite capitelle intégrée dans un mur de soutènement et où ne rentre qu'un homme qui ne peut se tenir debout.

La pierre est de schiste relativement friable, pour la construction aucune taille ne sera effectuée et toutes les pierres seront utilisées telles quelles.

La capitelle repose directement sur la roche mère, la porte d'entrée est encadrée par deux chaînages d'angles sur lesquels repose trois pierres de linteau, l'encorbellement débute dès les linteaux et dessine une voute relativement plate.


capitelle-pierre-seche-etat-initial.JPGCapitelle état initial

Avant la restauration la capitelle est éboulée jusqu'aux premières pierres de l'encorbellement et il ne reste aucune trace du toit. Il est probable que les lauzes de couverture aient été récupérées pour un autre usage car lors de la réfection il va être nécessaire d'approvisionner pas mal de lauzes.


capitelle-pierre-seche-pendage.JPGAu premier plan les pierres de la maçonnerie d'origine, au fond les pierres posées avec un pendage inversé

Un premier essai de restauration semble avoir été réalisé antérieurement, en effet des pierres sont maçonnées sur le faîte des murs, nous les enlevons car elles sont posées selon le pendage inverse à celui nécessaire à l'encorbellement. Arrivé au niveau de la maçonnerie ancienne, le pendage est correct et les pierres affichent une vieille patine.


capitelle-pierre-seche-encorbellement-toit.JPGReprise de l'encorbellement

L'encorbellement est repris à partir de ce niveau, des pierres sont maçonnées dans l'épaisseur du mur afin que leur poids pèse sur la pierre en encorbellement et renforce l'équilibre de la voute. La pose des pierres lors de cette étape de la maçonnerie commence l'étanchéïté du toit, en effet chaque pierre se croise et penche vers l'extérieur de la capitelle.


capitelle-pierre-seche-preparation-a-la-couverture.JPGL'encorbellement terminé, reste à poser les dalles

L'encorbellement fini, quatre grosses pierres sont posées pour recevoir les dalles de couronnement.


capitelle-pierre-seche-pose-des-dalles1.JPGPose des dalles de couronnement

capitelle-pierre-seche-dalles-posees.JPGDalles posées
Le travail de toiture commence alors, les lauzes sont callées et croisées afin de faire glisser l'eau en dehors du bâtiment.

capitelle-toit-de-lauze.JPG

Toiture finie (©  Florian Bourgoin)

capitelle-pierre-seche-finie-2.JPGLa capitelle est terminée

 



Article édité le 27 mars 2010


Retour au sommaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christian lemenuisiart 13/02/2011 09:00



C'est fabuleux , de restaurer une capitelle . 


Bon dimanche



fa 28/03/2010 23:09


quelle chance a eu cette CAPITELLE d'être sur ton chemin et vise versa
un ciel coiffé pierre aprés main