Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • : This blog allows one to obtain and share information about dry stone. It is written in the form of a notebook of a landscape gardener and shows my projects (walls, retaining walls, calades, stairs) as well as my landscaping work.
  • Contact

1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 18:57

terrassementLe terrassement

 
Nous sommes ici dans le cadre d’une restauration d’un mur de soutènement à
Colmars-les-Alpes (04).


 

etat des lieux mur pierre secheÉtat des lieux

Le mur n’est pas ruiné de la même façon sur toute sa longueur : à certains endroits il a complètement disparu, d’autre parties sont envahies de végétation. Il reste de toute façon le talus sur lequel il va être possible de « s’appuyer » pour prévoir l’intervention.  

La première chose à faire est un état des lieux :

Mesurez la longueur du mur, sa hauteur, vérifiez que les pierres soient toujours présentes sur le site.

Aux endroits où le mur a complètement disparu faites de même en mesurant cette fois le talus afin de déterminer la hauteur finale du mur et prévoir la quantité de terre à décaisser. Inscrivez alors dans le talus, si nécessaire avec un cordeau, la ligne qui matérialisera la ligne de façade du futur mur.

 

Assurez vous également de la possibilité d’approvisionnement en pierre si il venait à vous en manquer. Ici, un pierrier issu des activités agricoles pourra être utilisé.

pierrier pierre sechePierrier

Les raisons de la ruine d’un mur sont multiples, bien les appréhender lors de l’état des lieux évite les surprises. Cela permet par exemple de mieux gérer le calcul du temps nécessaire à la restauration. En effet, en plus du travail propre au mur, chacune de ces raisons sera à corriger afin de ne pas reproduire les défauts qui ont conduit le mur à la ruine.souche poussee dans un mur en pierre secheSouche d’arbre dans le mur


 

Contrairement à cette souche, toutes les causes de l’éboulement du mur ne sont pas visibles à ce moment des travaux. Elles ne deviendront évidentes que mises à jour par le terrassement.

debut de terrassement mur en pierre seche 

Début du terrasement
Une fois décidé où construire le mur dans le talus, le terrassement peut commencer. Il s’agit alors de décaisser* en dégageant dans le talus l’emplacement dans lequel le mur va être reconstruit.

Notez sur la photo que la terre est remontée, pour cela le talus est creusé de haut en bas afin de réduire l’effort de travail.

terrassement mur en pierre seche 

Après « quelques » coups de pioches. Notez que les pierres sont également triées. Celles-ci sont par contre stockées en bas du mur.

fondations mur en pierre seche 

Les fondations d'origine
Nous sommes arrivés au niveau des fondations, Une pierre glissée (indiquée par un A sur la photo) nous permet de comprendre la raison de l’éboulement du mur à ce niveau. Il faudra replacer cette pierre dans l’alignement en évitant de reproduire les conditions qui ont permis son mouvement.

Racines mur en pierre seche 

Racines ayant renversé le mur
Un peu plus loin, les racines d’un arbre ont grossi dans la maçonnerie du mur, expliquant là encore sont éboulement. Les racines doivent être coupées avant la reconstruction. (Si l’on ne veut pas couper les racines il est également possible selon les cas de réaliser un arc de décharge cf. cet article)

terrassement mur en pierre seche 

Une première partie du terrassement est terminé.


 

dessouchage mur en pierre secheSouche d’arbre

Le terrassement se poursuit sur une portion où le mur ne va être restauré que partiellement. En effet, le bas du mur est encore solide et ne nécessite pas de reprise. Il s’agit ici d’extraire une souche d’érable champêtre.

dessouchage mur en pierre seche 

Déssouchage
L’on nettoie d’abord le tour de la souche, cela permet de couper la plupart des racines qui en partent latéralement.

dessouchage mur en pierre seche 

Une fois la souche bien dégagée, et ses racines principales coupées, il est possible de s’aider d’un tire-fort pour finir de l’extraire,  (ou si les racines pivotantes qui restent ne sont pas trop résistantes une simple sangle à cliquet de camion comme ici).

dessouchage mur en pierre seche 

La souche enlevée, le mur est purgé du reste de ses racines. Ce qui oblige souvent à démonter une partie conséquente de mur.


 

l'ame du mur en pierre seche 

Vue générale du terrassement achevé
Le mur apparaît en creux dans le talus, on parle de « l’âme du mur ».

Le vide ainsi dégagé correspond à l’épaisseur du mur auquel on ajoute la profondeur du drain (ici jusqu’à 90 cm).

fondations du mur en pierre seche 

Mise en place des fondations
Avant de construire il reste encore à vérifier et le cas échéant à reprendre les fondations. Si nécessaire les blocs de fondation sont réalignés, ou repris pour avoir le bon pendage* et un appui stable. Ici la remise en place d’un bloc de fondation poussé par la croissance des racines vues plus haut.

debut de la construction, mur en pierre seche 

Les fondations vérifiées, la construction peut commencer. Ici début de la construction du mur vu de dessus

debut de la construction, mur en pierre seche 

Au même moment vu de face

 

Ci-dessous le mur terminé

mur en pierre seche, colmars-les-alpes 

 mur en pierre seche, colmars-les-alpes 

* décaisser : creuser dans un sol afin d’y dessiner une forme en creux.

* pendage : le pendage d’une pierre désigne l’angle par rapport à l’horizontale que décrivent ses faces supérieures et inférieures, aussi appelées face d’assises. Le pendage permet le fruit.


retour au sommaire

article publié le 31 octobre 2008
mis à jour le

Partager cet article

Repost 0
Published by L. G. - dans Pratique
commenter cet article

commentaires

france 27/01/2010 16:29


Bonjour je découvre votre blog et j'adore les pierres et construire mes murs également. Bravo pour votre blog


L. G. 28/01/2010 09:27


merci France, je suis passé sur votre blog mais n'ai pas réussi à y laisser un commentaire. beau travail d'appareillage des pierres.


L.G. 28/01/2009 08:49

merci de ton com , anna, je ne savais pas si je pouvais mélanger poésie et technique, il semblerait que oui.

Anna 27/01/2009 21:24

J'aime beaucoup la photo des outils avec l'ombre du maçon...

didius 22/11/2008 12:09

Salut mon pote !
Notre communauté dispose maintenant d'un forum autoconstructeur.Tu peux venir participer et proposer des sujets de discussion sur http://forums.over-blog.com/topic-1036500936.htmlA bientôt !

didius 09/11/2008 15:20

Encore un sacré boulot ! en plus, faut être détective !Chapeau mon ami, a bientot

L. G. 11/11/2008 09:25


Appelles moi pierreloc holmes


Joel 01/11/2008 23:00

Beau travail, je viens de participer à la reconstruction d'un mur de soutènement en schiste de 4,50 de haut sur  10 mètres de large  à Faugères 34 avec 3 compagnons nous avons mis une semaine à quatre plus des bénévoles passionnés pour l'approvisionnement des pierres etc.Cordialement

L. G. 11/11/2008 09:13


4,5 mètres de haut, cela fait un bel ouvrage! celui là faisait seulement 2m. Merci de ton com Joel