Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • : This blog allows one to obtain and share information about dry stone. It is written in the form of a notebook of a landscape gardener and shows my projects (walls, retaining walls, calades, stairs) as well as my landscaping work.
  • Contact

25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 15:05

C'est le printemps...

... et un petit article à la volée, une tranche de vie autour d'un petit bout de mur, en pierre sèche bien sûr !

 

 

Ci dessus le mur en question, nous sommes en fin mars, dans le département du Var, presque limitrophe des Alpes-Maritimes.

le même mur en début avril, les travaux avancent, les fleurs fleurissent...

 

Les plantes

 

Les plantes qui poussent dans les murs sont dites "rudérales".

Voici celles qui poussent dans ce mur :

La Doradille

En latin, "Ceterach officinarum", famille des "Aspleniaceae", aussi appelée "herbe dorée"

Il s'agit d'une plante officinale. Pierre Lieutaghi, dans le "Livre des bonnes herbes" (Actes Sud, 1996, p.244), la cite comme diurétique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ci-dessus on voit comment les racines s'inscrivent à plat dans l'interstice laissé entre les pierres.

Début avril. Les pluies sont passées depuis un moment, les feuilles s'enroulent, la plante se dessèche et se prépare à traverser l'été.

 

 

Le Nombril de Vénus

Il s'agit ici de "l'Umbilicus horizontalis", de la famille des "Crassulaceae", une autre variété est dite "rupestris"

presque en fleur, grâce aux dernières pluies...

profitant du moindre trou dans la pierre.

Ci dessus une partie du mur colonisée par les nombrils de Vénus. Nous sommes maintenant en fin avril

 

 

L'Asperge sauvage

Il s'agit ici de "l'Asparagus acutifolius", de la famille des "Liliaceae"

 

je ne vous dit qu'une chose ... elle était très bonne!

Les racines des asperges sont profondes et charnues, elles stoquent l'eau. Le nombril de vénus, quant à lui, n'a presque pas de racines, il stoque l'eau dans ses parties aériennes. C'est cette adaptation qui lui permet d'être aussi présent dans les murs.

 

 

 

 

La Capillaire

(Je ne peux pas vous en donner le nom latin car je n'ai pu la reconnaître de façon sûre, peut-être une personne qui passera par là pourra nous éclairer plus précisément sur cette plante. Il ne semble pas s'agir de "l'Adiantum capillus-veneris", dite capillaire de Montpellier car les pétioles ne sont pas noirs)

Ces plantes arrivent à cohabiter, ici avec la doradille et le nombril de Vénus :

 

 

La Garance

Il s'agit ici de "Rubia peregrina", de la famille des "Rubiaceae"

 

 

Ce que je nommais "l'Herbe à Robert"

Merci ma tante, bien connue des élèves de sciences nat. d'Alsace et de Bretagne, pour la précision, tous les géraniums sauvages ne sont pas des "herbes à robert" et celui ci semble être un géranium rotondifolium.

Plante très courante et qui pousse à cet endroit du mur car de la terre s'y est déposée.

nous voici en avril et elle a fleuri.

 

Ce que je nomme " Séneçon", mais lequel ?

(merci encore de votre aide)

 

 

 

La Valériane

Il s'agit ici de la "Centranthus ruber", de la famille des "Valerianaceae"

 

ici en mars

début avril. En fleur.

La Vigne blanche

Il s'agit ici de la "Clematis vitalba", de la famille des "Ranunculaceae"

C'est une clématite, très envahissante, si on la laisse pousser elle forme des lianes qui, soit grimpent aux arbres, soit s'étalent et etouffent toute autre végétation.

 

Une Euphorbe

Il s'agit ici de l' "Euphorbia helioscopa", de la famille des "Euphorbiacée", elle est aussi appelée l'Euphorbe réveil matin !

 

Ci dessus, nous sommes en fin avril, l'alumette vous donne la taille de cette euphorbe, nanifiée pour s'adapter, survivre et fleurir sur cette petite motte de terre.

Le Fumeterre

Il s'agit ici du "Fumaria officinalis", de la famille des "Fumariacées", elle est aussi appelée Fiel de terre !

Il s'agit d'une plante officinale.

 

En fleur. Début avril.

Le Lierre

Il s'agit ici du "Hedera helix", de la famille des "Haraliacées"

Il s'agit d'une plante officinale. Pierre Lieutaghi, dans "Le livre des arbres, arbustes et arbrisseaux" (Actes Sud, 2004, p.784) la note comme dépurative et sédative en usage interne (attention il convient de bien se renseigner avant d'en avaler, il s'agit d'une plante TOXIQUE). En usage externe, résolutif, détersif, cicatrisant.

C'est également une plante saponifère.

Ici une jeune pousse où des fourmis ont mis quelques pucerons à pâturer.

 

La Mercuriale

Il s'agit ici de la "Mercurialis annua", de la famille des "Euphorbiacées"

Il s'agit d'une plante officinale, elle aussi TOXIQUE

elle n'est pas ici tout à fait dans son élément, elle préfère s'épanouir dans une bonne terre arrosée de jardin.

Ce que j'appelle "l'Orpin"

Il s'agit ici du "Sedum spathulifolium 'cappa blanca' ",

 

Le Sedum

Il s'agit ici de "Sedum sediforme" dit aussi "Sedum nicaeence", de la famille des "Crassulasseae" 

 

 

 

 

 

 

 

il est ici associé sur la même pierre avec les grands absents de mon article, car je ne peux pas vous en donner, non seulement le nom en latin, mais aussi en français :

Les Lychens et les Mousses

 

 

 


 

 

 

 

Nous sommes maintenant en fin avril

Deux nouvelles plantes s'imposent dans cet article par une belle floraison.

L'Iris

C'est l'une des plantes les mieux adaptées pour le haut d'un mur en pierre sèche.

Elle peut aussi être considérée comme une plante technique. En effet ses tubercules et ses racines retiennent la terre des talus et remplacent aventageusement le géotextile du haut du mur.

Une Saponaire,

Il s'agit ici soit de la " Saponaria Calabrica" soit de la "Saponaria ocymoides", de la famille des "Caryophyllaceae". Mes flores et mes connaissances botaniques ne me permettent pas d'aller plus loin dans la reconnaissance.

 


 

 Tout début mai, sur le mur exposé au sud, c'est déjà l'été, une dernière fleur

L'aillé fer:

Il s'agit ici de l' "allium roseum" de la famille des "liliacae"

 Fin de l'article. mis à jour le 8 mai 2006.

visitez http://www.dry-stone-wall-flora.co.uk/gallery-winsley.htm un article qui fait palir celui-ci!


Sur ce même bout de mur, la faune, les animaux ... RETOUR AU SOMMAIRE

Partager cet article

Repost 0
Published by L. G. - dans Flore et faune
commenter cet article

commentaires

Galinette 19/05/2012 08:57


Article intéressant, on ne se doute pas de toute cette végétation dans ces murs !!

L. G. 19/05/2012 14:35



merci Galinette, d'avoir visiter ce vieil article



kriss 05/03/2009 22:45

Il est riche ce mur... Il manque juste la ruine de Rome...

L. G. 10/03/2009 17:37


merci de ton com Kris, il n'y en avait effectivement pas, tu penses que le mur tiendra plus longtemps?


L. G. 30/12/2008 13:21

Salut mathias, le lézardesmurailles, voilà qui est fait, j'ai ajouté ton site aux liens et je te remercie beaucoup de tes commentares sur le blogue. J'en suis très touché, à bientôt j'espère...

Martin alias le lézard des murailles 24/12/2008 17:46

Salut à toi, pierreux blogueur et félicitation pour ton boulot.  Total respect. J'espère qu'on aura l'occasion de se rencontrerau Vigan à la fin mars. En attendant tu peux visiter mon site et me laisser ton impréssion et pourquoi pas le mettre en liens avec le tien. Si tu passes en Bourgogne, tu seras le bienvenu.Ciao!!

chriscraft 03/10/2006 15:50

voilà désolée de pas t'en dire beaucoup
tu dois avoir un voisin blogueur lol qui s'intéresse aussi aux insectes
mkdeo
 
 

L. G. 03/10/2006 21:55

c'est déjà beaucoup Chriscraft, et je te remercie énormément.

chriscraft 03/10/2006 15:43

l'iinsecte doré doit être un truc compliqué lol
chalcophora mariana un bupreste
 

krybaby 20/06/2006 09:28

toujours des trucs a apprendre!!!! merci trés interressant!!! bizzz

Christian 06/04/2006 18:47

Très interressant ton blog Pierreseche.J'ai de nombreux murs de restanques à remonter.Je m'inspirerai de ton travail et prendrai des photos.MerciChristian

L. G. 06/04/2006 19:12

OK Christian, tiens moi au courant et bon courage.

:0007: framboise 06/04/2006 18:31

bonsoir et merci d'être passé chez moi. Pour les photos j'utilise mon numérique qui commence à dater puisque c'est un des tout premiers modèles OLYMPUS C920 que j'envisage de changer dès que je vais pouvoir car il est un peu limité notamment au niveau de la macro.bonne soiréeframboise

L. G. 06/04/2006 19:11

De rien framboise, c'est toujours un plaisir et merci pour les infos

moellon 03/04/2006 22:57


Que Dieu te bénisse de m'avoir laisser un commentaire, sans quoi je n'aurais jamais soupçonné l'existence de ton Blog !!
Cet article sur la rocaille tombe à pic ! C'est exactement ce que j'ai l'intention de réaliser dans un coin de mon terrain, sur 25m.
Pour un ami qui crèche à Fond Romeu j'ai crée (y'a un siècle !) un escalier fait de rondins et des murailles de pierres sèches de part et d'autre que j'ai recouvert d'une "moquette" de végétaux locaux, j'aimerais faire de même chez moi !! Je te demanderais des conseils quand le besoin s'en ressentira...............
@+

L. G. 05/04/2006 20:59

N'hésites pas à le faire. Et encore bravo pour ta maison, c'est où au fait ?