Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • un blog pierre sèche - a Dry-stone Blog
  • : This blog allows one to obtain and share information about dry stone. It is written in the form of a notebook of a landscape gardener and shows my projects (walls, retaining walls, calades, stairs) as well as my landscaping work.
  • Contact

27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 17:30

Voyage dans le Jura

Soutènement et vignoble à Arbois
Le Jura n’a rien à envier à d’autres régions en terme de vestiges en pierre sèche.

La dextérité des bâtisseurs et la variété des constructions est aussi riche que dans les autres régions où le calcaire abonde.


Les murs de clôture des espaces villageois sont très soignés, même si la plupart sont construits ou restaurés au mortier, il en reste pas mal assemblés en pierre sèche. Ils sont protégés par une couverture de lauze.

Mur de clôture d'un jardin à Quingey
Cette couverture est très vite colonisée par une exubérante variété de plantes rudérales qui profitent du climat pluvieux.

Pour les clôtures champêtres, la maçonnerie est moins soignée.  Les murs sont alors nommés murgés ( murgers, meurgers ect. ) et quadrillent le paysage (sur les murgés, sur le web cette page et celle-ci ) .

Champs aux environs du Bizot
Le couronnement des murgés est constitué la plupart du temps de pierres posées à chant.
Mur de clôture à Baume-les-Messieurs
Comme partout, il y a également des murs de soutènement :

Ancien vignoble dans la haute vallée de la Loue
Des aménagements agricoles et paysagers :

Ferme vers Beaume-les-Messieurs
Des escaliers (aujourd’hui souvent en cul de sac) :

Escalier et haie de cyprès à Ornans
Et même des cabanes, pour les activités agricoles et pastorales.
Caborde, cabotte, cabioute, cabiolle, cancot, charçot, chavoune, loges, il semblerait qu’il reste davantage de nom pour les nommer que de représentantes qui ne soient pas en ruine !

Cabane de vigne avec récupération d'eau et bassin à Boussière
Cabane de berger à La Marre
( à propos de ces cabanes trouvé sur le web : http://www.pierreseche.com/montboucons.htm
et http://www.bienpublic.com/archives/article.php?a=art&num=000001057&aaaammjj=20030813&g )

(visiter aussi http://www.bienpublic.com/actu/beaune/20090525.BPA1837.html )
La pierre taillée est très utilisée pour construire les murs eux-mêmes ou bien
pour arrêter un mur:
Entrée de champ au Bizot
Pour réaliser son couronnement:
Mur de clôture à Baume-les-Messieurs
ou en dalles de pierres plantées, qui servent de cloture :
Environs du Bizot


Si vous passez par là, visitez l’ancienne carrière de Baume-les-Dames, la pierre extraite a également servi à aménager toute la structure bâtie nécessaire à l’exploitation (Carrières, cabannes, plates-formes de taille, zone de stockage, quai de chargement et couloir de schlittage). 
Le tout est entièrement maçonné en pierre sèche et daterait du XVI et XVIIè siècle ( d'après le dépliant de O.T., mais cela reste à vérifier pour le bâti ). Il est dommage que l’abri du foyer de forge ne soit pas restauré, il en faudrait peu pour en réparer la voûte en encorbellement ainsi que le foyer lui-même qui commencent à s’ébouler.
 Escalier intégré à la façade de l'abri carrier

Entrée de l'abri carrier
Détail de la porte d'entrée
Vue d'ensemble, abri et plates-formes de taille


Le Franc-Comtois ne semble pas avoir reçu la pratique de la pierre sèche en héritage, de tout le périple je n’ai pas vu d’ouvrages construits récemment et tous les ouvrages restaurés l'étaient au mortier.

Mais il semble qu’il y ait de jeunes talents en herbe …

Détail de l'aménagement réalisé dans les jardins des salines 
... comme j'ai pu le constater dans les jardins des Salines Royales d'Arc et Sénans. Le mur a été construit par les élèves du lycée agricole local.

 

 avril Mise à jour du 17 avril 2016

j'ai écrit ces mots il y a presque 10 ans, il semble que le présent les démente. Notament avec l'édition d'un livre de Marc Forestier "Construire avec les ressources naturelles du massif du Jura" aux éditions Favre de mars 2015 que je découvre par le biais d'un ami. Une partie dédiée à la pierre sèche.

(www.editionfavre.com)

 


Pour les amoureux de la pierre il existe aussi un sentier de la pierre sèche et deux sentiers karstiques.
"Le sentier des pierres sèches de La Marre" débute dans le village de La-Marre dans le Jura et permet de voir des abris de berger et le paysage de bocage, composé de murs de pierre et de haies. (contact  "Maison du premier plateau", 39800 Bonnefontaine)
Vous pourrez aussi cotoyer des murs en pierre sèche en empruntant le "sentier des bornes franco-suisse" (contact OT des Fourgs dans le Doubs ou de Ste Croix en Suisse)
Les sentiers karstiques sont pour l'un à Mérey-sous-Montrond dans le Doubs (Le sentier Karstique du grand bois, contact mairie de Méray sous Montrond 25660), et pour l'autre à Besain dans le Jura (Le sentier karstique des Malroches contact Association intercommunale du premier plateau (ASSIPP), Le Fied 39800).


Retour au sommaire

Article publié : le 28 VI 08
mis à jour : 17 04 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by L. G. - dans Divers
commenter cet article

commentaires

eustache 10/03/2009 21:22

Coucou, L.G.
J'ai adoré sur ton blog, que j'ai déjà visité il y a quelques temps, retrouver les murgers et autres constructions de ma région, ainsi que le fruit de ton expérience sur le sujet.
J'ai envie de faire partager cette découverte de ton blog et je t'ai mis sur la liste de mon tag-photo :
Si tu le souhaites, tu pourras également participer au jeu et faire découvrir ton blog et ceux que tu aimes par le même jeu de tag, dont tu trouveras le principe dans ce billet....
Merci de nos faire partager ta passion !

L. G. 11/03/2009 17:16


merci Eustache, le jura est une bien belle région que je ne regrette pas d'avoir visitée. En plus on y mange très bien. Merci pour avoir tager mon blogue, je nbe savais pas ce que cela voulait
dire, je me rend sur ton site pour comprendre. à+


chriscraft_ 20/02/2009 14:40

tu derais trè heureux en irlzndepour le jura pn peut accessoirement utiliser des meules de gruyère?

L. G. 20/02/2009 17:30


eh chriscraft ! on ne tape pas la bouche pleine !
sinon merci de ton passage


L.G. 20/09/2008 11:49

oui Chevalier, c'est bien un pays de pierre sèche, je conais surtout les Causses côté Larzac, et toi connais tu les statues menhirs du sud aveyron, sinon découvre les!!!

Le chevalier Dauphinois 18/09/2008 19:27

En Aveyron, avant le viaduc, les routes rapides, les touristes etc... j'ai connu les causses avec les caselles (abris de berger) et les lavogne (abreuvoir) tour en pierres comme tu aimes.La couvertoirade était un petit village où le ciment existait peu....Mais ne connaissant pas ton blog (il faut dire que ob n'existait pas), j'ai peu compris la beauté et l'interet de ce type de construction.As tu déjà été en "Rouergue" ?

didius 02/07/2008 08:58

Belle balade dans cette région qui m'est inconnue et que tu me donnes envie de visiter...de belles pierres, de la verdure, en ces temps de canicule, ça rafraichit !